aléatoire

lundi 4 juin 2012


Ceux qui pensent que l'Eglise est en train de péricliter,
ne sont jamais sortis de chez eux, j'imagine.
Qu'un feu meure quelque part,
et il reprendra ailleurs, plus vigoureux encore.

Quand l'Eglise dit quelque chose
avec lequel je ne suis pas d'accord,
il est raisonnable de penser, au premier abord,
que c'est moi qui ai tort.

Il est normal que le pape, quel qu'il soit, soit attaqué :
le Christ lui-même n'a-t-il pas été crucifié?
En revanche, il est profondément anormal
que certaines de ces attaques viennent de gens qui se disent chrétiens.

Beaucoup pensent que tout le monde sera sauvé
parce que Dieu aime tout le monde.
Mais ce qui pose problème, ce n'est pas son amour à Lui!
C'est le nôtre, parce que nous sommes parfaitement capables de rejeter Dieu!
Et précisément parce qu'Il nous aime,
Il respectera notre décision si nous voulons vivre sans Lui pour l'éternité...

"Mais ça existe encore, ça, la confession?"
Tant qu'il y aura des péchés, oui, ça existera.
Et heureusement!
Dieu a créé l'enfer pour le diable et ses disciples,
alors qu'il a créé le paradis pour l'humanité.
Lui a les idées claires, et un plan précis.
Hélas, nos idées à nous sont tortueuses, et on ne suit pas toujours le plan de Dieu.
Du coup, on peut parfaitement se tromper de route.

"Personne n'est jamais revenu pour nous dire comment c'est après".
C'est faux.
Le Christ est ressuscité, et c'est sur son témoignage que l'Eglise est fondée.

Il sont fréquents, ceux qui pensent que les religions sont à la source de tous les maux…
et ils trouvent généralement que ça justifie parfaitement leur éloignement
de l'Eglise... et donc de Dieu.
Parce que si l'Eglise ne servait pas à mener à Lui,
Il ne l'aurait pas fondée. 

La création n'est pas un moment "historique" de l'histoire de l'univers.
c'est un acte continu de volonté de la part de Dieu
qui donne l'être et l'existence à tout ce qui existe et qui est.
Ce n'est pas une donnée scientifique, mais métaphysique. 

La vocation première de l'Eglise,
c'est d'annoncer la Parole de Dieu, pas de remplir des estomacs.
Mais la vocation première du Chrétien,
C'est de ne laisser personne avoir faim, entre autre.

Discuter inlassablement de "ce qu'il faudrait faire", dans l'Eglise,
est autant de temps perdu pour ce qu'on aurait déjà pu faire.

Coca-cola est arrivé dans des endroits du monde
où l'Eglise n'a pas encore été annoncer la résurrection du Christ.
Quel zèle! 
On devrait en prendre de la graine...

Savoir que Dieu existe, c'est bien joli, mais ça ne sert à rien.
Le diable le sait, et il n'en est pas moins damné. 

Etre humble, c'est savoir reconnaître
qu'il y a toujours quelque chose de vrai
dans les critiques qui nous sont faites.

Nombreux sont ceux qui croient que la sainteté
est réservée à des êtres d'exception,
et qu'il serait orgueilleux d'y prétendre.
Or la sainteté, c'est juste l'amour de Dieu, de son prochain, et de soi-même.
Est-ce prétentieux que de rechercher cela?

Comprendre la Parole de Dieu,
l'oeuvre d'un instant.
La mettre en pratique,
l'oeuvre de toute une vie.