aléatoire

lundi 30 juillet 2012


Se laisser voler par quelqu'un par "amitié",
c'est être complice du diable, qui fait d'un ami un voleur
sous nos yeux,
sans qu'on réagisse.