aléatoire

mardi 7 août 2012


Prétendre aimer son prochain parfaitement
si l'on n'aime pas d'abord Dieu par dessus tout
c'est au mieux une illusion, au pire un mensonge.

Aimer, c'est faire un choix.
Refuser de choisir, et donc de renoncer à tout ce qu'on ne choisit pas,
c'est se rendre incapable d'aimer vraiment.