aléatoire

mercredi 8 août 2012


Aimer, par amour de Dieu, des gens qui n'aiment pas Dieu,
c'est le paradoxe des disciples du Christ.

Notre capacité d'amour personnelle est bien en deçà des ambitions chrétiennes.
Pour aimer comme Dieu le veut,
on a absolument besoin de sa grâce,
qu'on reçoit en priorité à travers les sacrements, ou par la prière.