aléatoire

samedi 25 août 2012


Ce qu'on nous prend de force ou par chantage affectif,
qu'il s'agisse de biens matériels, de temps, d'attentions ou d'autre chose,
n'a pas la même valeur que ce que l'on donne de soi-même.
Seul ce qu'on donne sans y être forcé en aucune manière
peut être réellement porté à notre crédit.