aléatoire

lundi 27 août 2012


Il faut savoir reconnaître le bonheur quand il est là,
et l'apprécier et le protéger,
sous peine de ne l'identifier que par le vide laissé par sa perte.