aléatoire

jeudi 6 septembre 2012


Plus on vieillit, plus les défauts de caractère
qu'on n'avait que camouflés au lieu de les améliorer
apparaissent aux yeux de tous sans qu'on puisse plus rien y faire.