aléatoire

samedi 29 septembre 2012


Ça me plait bien, que Dieu soit patient avec nous.
 Parce qu'alors, il est légitime de l'être avec soi-même.
 A condition que la patience ne soit que lenteur,
 et non pas oubli du but à atteindre.