aléatoire

vendredi 12 octobre 2012

Penser que l'amour humain se réduit à la sexualité,
ou au contraire que la sexualité est quelque chose de simplement récréatif,
c'est se condamner dans les deux cas à une très profonde solitude.