aléatoire

mercredi 31 octobre 2012

Avoir toujours raison n'a aucune importance.
Avoir le dernier mot, non plus.