aléatoire

mardi 6 novembre 2012

L'amour parfait de Dieu et du prochain est comparable à une très haute montagne.
Pour parvenir au sommet, nous avons tous les atouts en main :
la carte de la Parole de Dieu,
les voies ouvertes par ceux qui sont déjà parvenus au sommet, c'est à dire les saints,
la météo du magistère de l'Eglise,
les habits chauds qui sont la connaissance de la science de Dieu,
les repas que sont les sacrements, et en particulier la communion,
l'intendance et le personnel soignant en la personne des consacrés et des prêtres,
l'entrainement par les petits actes d'amour de tous les jours,
les compagnons de cordée que sont tous les autres chrétiens...
Mais on peut tout avoir sous la main,
si on n'a pas envie d'escalader la montagne,
ça ne sert à rien.